22 févr. 2016

Ananas Huile d'olive, Miel et Citron vert #AlainPassard


On m'a offert il y a quelques semaines l'un des livres de cuisine d'Alain Passard (dédicacé héhé) et j'en suis vraiment dingue! J'ai eu la chance de diner à l'Arpège il y a quelques temps, de discuter avec le chef et de goûter à sa cuisine. La vie fait que j'ai une tendresse particulière pour l'homme, mais objectivement c'est pour moi le cuisinier le plus talentueux, inventif, humble, de sa génération: tout ce qu'il touche se transforme en or, il a vraiment le respect du produit et le génie des alliances de saveurs, de textures, qui vont sublimer tel fruit ou tel légume... tout ça avec simplicité et une poésie toute particulière...

Poésie que l'on retrouve au fil des pages de ce livre où chaque recette a été pensée et écrite par lui (à la différence de tous ces chefs qui signent des livrent écrits par d'autres...), triée par saison, et illustrée par un joli collage; le collage illustrant la recette, ou étant à l'origine même de la recette. L'avantage pour les cuisiniers amateurs c'est qu'en plus d'être joli, ça met moins de pression quand on cuisine, et que ça laisse le champ libre à l'imagination quand au dressage de l'assiette!



Fatalement, pour les mois de janvier-février-mars, il n'y a pas beaucoup de propositions (vivement l'été et son foisonnement de fruits et légumes gorgés de soleil !!!!!), mais un dessert a tout de suite retenu mon attention: Ananas à l'huile d'olive, miel et citron vert.

Peu d'ingrédients, peu de technique, un mariage surprenant entre le citron vert et l'huile d'olive, il avait tout pour me plaire >>

Ingrédients (pour 4 pers.)

- 1 ananas de belle taille à maturité
- 30 gr de jus de citron vert (= 1 gros citron vert ou 2 petits)
- 70 gr de miel d'acacia
- 120 ml d'huile d'olive (150 dans la recette originale mais je trouve que ça suffit)
- 1 pomme Granny Smith
- fleur de sel, poivre

Dans un bol à bords hauts, émulsionnez avec un mixeur plongeant le jus de citron vert et le miel. Versez ensuite petit à petit l'huile d'olive (comme pour une mayonnaise) de façon à obtenir un volume bien dense et homogène. Pour un bon résultat, les trois ingrédients doivent être à température ambiante, le bol pas trop grand et l'huile versée vraiment lentement (sous peine de rater votre premier essai, comme moi :) )

Enlevez l'écorce de l'ananas, coupez sa chair en pyramide en évitant le coeur.

Déposez un rond de sauce au fond des quatre assiettes puis les morceaux d'ananas nappé de sauce, de zestes de citron vert, d'un souffle de fleur de sel et d'un tour de moulin de poivre. Posez enfin sur l'ensemble de fines lamelles de pomme crue confectionnées à la mandoline, encore un peu de zeste, de sel et de poivre et c'est prêt. Alain précise que cette recette est aussi réalisable en été en remplaçant l'ananas par de grosses fraises coupées en deux, à tester...

xxx



8 févr. 2016

Cooking Hoax

Il y a quelque chose de très énervant quand on cherche une recette sur le web. Alors oui, c'est sûr, c'est grisant de voir apparaitre 1,324,518 résultats quand on tape "recette gâteau pommes" dans Google, mais quand la moitié de ces recettes sont un peu fake, ça agace. Ca m'agace MOI en tout cas.

Un exemple ? : il y a quelques mois, c'est l'anniversaire de baby G. Il va avoir 4 ans, a invité pour la premières fois ses p'tits potes à un goûter d'anniversaire à la maison et c'est bien sûr bibi qui doit se charger de faire le gâteau pour la petite sauterie et aussi pour la veille, pour qu'il puisse le fêter à l'école. Et comme il n'aime pas les gâteaux au chocolat mon lutin (non mais sérieux, j'arrive pas à croire que ça soit mon fils sur ce coup là), je me dit OK, alors un gâteau moelleux à la confiture, facile, consensuel, sucré, roule ma poule!

Je google donc "gâteau moelleux confiture" et tombe sur de jolies recettes illustrées de jolies photos de gâteaux super appétissants : 


hmmmmmmm.....


Je prends celle avec la plus jolie photo (normal), suis scrupuleusement la recette, balance au four pour une demi-heure et là, c'est la cata : le gâteau est raté au 3è degré ! trop cuit, tout plat, pas beau, impossible à récupérer... La quantité d'ingrédients aurait due être doublée et j'ai oublié de mettre la levure, qui était bien dans la liste des ingrédients mais pas dans la recette...

Je vous passe le drame du lendemain matin au réveil "chéri, maman a raté ton gâteau et va devoir acheter un quatre-quarts au supermarché vite fait avant l'école" >> "MAIS POURQUOIIIII MAMAAAAAANNNNNN!!!!! C'EST TROP NUUUUL !! JE SUIS TRIIIISTE !! Bouhouhouhhhhhoouuuuu.... :( "
#guilty #badmother



Au final, j'ai donc ajuster et celui que j'ai fait pour son birthday à la maison le lendemain était très bon,  mais ce qui m'a rendu folle c'est de retrouver sur 10 sites/blogs différents cette même recette, avec les mêmes erreurs, et que aucun de ces sites ne prennent la peine de vérifier et rectifier. Voilà, c'est la malédiction du copier/coller, l'époque de la  sur(dés)information, ou ce qui prime c'est le toujours plus, au détriment du juste bien.

En tout cas en ce qui me concerne, toutes les recettes que je poste ici ont été réalisées pour de vrai, testées, ajustées et approuvées, parole de scout ;)


12 juil. 2015

Mon p'tit potager - Part 2

Le temps passe, les plantes poussent, et je me fais moins présente ici, sorry! En même temps, j'ai enfin retrouvé un boulot (mon premier job au plat pays yeeeeah) du coup, j'ai un peu moins la tête à blogger... Mais j'ai là qqs clichés de notre joli petit potager que je voulais partager avec vous.

Pas un jour qui passe sans que Mister G et moi on soit épaté, stupéfait, surpris, par ce qui se passe dans notre jardin. En bon petits citadins, nous ne nous attendions pas à être aussi ému par le spectacle qu'offre la nature: l'éclosion de nos fleurs de courgettes, l'apparition de nos premières tomates, l'ingéniosité avec laquelle le concombre lance et entortiquotte ses lianes pour se développer etc...

A date, on a déjà récolté l'équivalent d'une barquette de fraises, une livre de radis, au moins 2kg de salade (mesclun + roquette) et on attend tout le reste...

Biensûr, on rentre pas dans nos frais, mais on s'en fout, parce que la fierté qu'on en retire n'a pas de prix :)

Avant / Après :








12 mai 2015

Graines à germer + Naissance d'un potager

Je suis hyper fière d'avoir fait pousser des graines à germer. J'ai acheté chez Dille & Kamille un joli germoir en verre et des graines de moutarde et hop, en 10 jours, avec un peu d'eau et de soleil, je me retrouve avec une mini forêt de baby pousses toutes vertes, toutes tendres, toutes jolies.


Entre ça et les bacs potagers que Mister G a construit dans notre jardin pour qu'on fasse pousser nos petits légumes, je me sens l'âme d'un Jean de Florette, d'une néo-agricultrice urbaine prête à en découdre avec la mal bouffe et la grande distrib' (bon, sauf qu'en réalité, je suis encore loin de pouvoir me passer d'une supérette...)




Bref, c'est assez grisant comme sensation!

Je pense que je vais les cuisiner en salade ces petites pousses, elles ont un gout assez piquant qui donnera du relief, mais si vous connaissez des recettes je suis preneuse :)

Et vous ? Vous faites pousser des trucs ? Du basilic sur votre balcon ? Des radis en jardinière ?

3 mai 2015

Panna Cotta chaï aux pralines / aux fruits rouges

Alleluyah!!

J'ai enfin trouvé la bonne recette de panna cotta, celle que je veux graver dans le marbre et utiliser pour toujours! Nan, parce que c'est hyper simple comme dessert la pana cotta mais tout repose sur un subtile  dosage de crème, de sucre et de gélifiant, et je pense que j'en étais à mon dixième essai raté!! "trop molle", "trop ferme", "trop lactée", "pas assez sucrée", "presque ça...mais non", je n'arrivais décidément pas à reproduire cette gourmandise venue d'Italie.



Aujourd'hui j'ai voulu la parfumer aux épices chaï (cannelle, cardamome, clou de girofle, fenouil et gingembre) parce que:
1 je fais c'que j'veux déjà :p
> 2 ça change, ça apporte un peu d'originalité
> 3 je bois des litres de chaï latte depuis quelques mois et que je me suis dit qu'en dessert ça pourrait vraiment déchirer!

Mais on peut tout aussi bien la faire en version classique, vanillée, en remplaçant les sachets de thé chaï par deux gousses de vanille bien grattées.

En revanche, je ne savais pas si j'allais l'accompagner d'un coulis de fruits rouges acidulé, ou de pralines croquantes, donc j'ai fait les deux versions pour pouvoir juger, verdict à la fin de cette recette :)

Z'êtes prêts? Andiamo!

Ingrédients (pour 4 pers.)

- 50 cl de crème liquide entière
- 10 cl de lait 1/2 écrémé
- 50 gr de sucre
- 2gr d'agar-agar en poudre (= un sachet normalement)
- 2 sachets de yogi tea Chaï vert

Versez la quasi totalité de la crème liquide et le lait dans une casserole. Ajoutez le sucre et les 2 sachets de thé que vous laisserez infuser 5 minutes à feux doux. A côté, diluez l'aga-agar dans le reste de crème liquide et incorporez le tout au mélange.

Retirez les sachets de thé et laissez monter en température jusqu'à ébullition en remuant de temps en temps (la crème doit atteindre au moins 90°C pour que l'aga-agar puisse agir en tant que gélifiant)

Filtrez pour enlever les éventuels résidus (ou grumeaux) et verser dans 4 ramequins.
Faites bien refroidir à température ambiante avant de les mettre au frigo pour au moins 4H, idéalement jusqu'au lendemain

Ajoutez le topping de votre choix avant de servir (coulis de fruits rouges ou pralines concassées, mais aussi petits dés de fruits exotiques ou caramel ou ce que vous voulez!.



Ici, c'est...

La version pralinée qui a remporté (de loin) tous les suffrages, le mariage du fondant et du croquant, le caramel qui souligne le parfum délicat de la panna cotta...hmmmmmm

and the winner is :)




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...